Kiboot

 

0-9  A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z

France

Sécheresse : l'une des pires situations depuis une vingtaine d'années.


Le 13 Octobre 2016
   



De nouvelles restrictions entrent en vigueur à partir du vendredi 14 octobre. Concernant le débit de la Garonne, 85 % des réserves dans les barrages ariégeois ont déjà été utilisées.

La situation n'est pas désespérée mais elle n'est pas loin d'être compliquée. La sécheresse qui sévit cette année sur le sud-ouest en général et sur l'ex-région Midi-Pyrénées est sévère.

Sévère au point que ce n'est que la 4ème fois en 23 ans que les réserves d'eau dans les barrages des Pyrénées ariégoises sont utilisées à 85 % à cette période, selon la préfecture de région ! Pourtant les destockages continuent pour assurer à la Garonne un débit suffisant à l'aval de Portet-sur-Garonne.

Pire : le lac d'Oo, en Haute-Garonne, n'est déjà plus disponible pour soutenir l'étiage de la Garonne, l'ensemble des réserves ayant été utilisées.

Sur la Garonne, justement, la vigilance est nécessaire en amont de la commune de Valentine : à cet endroit, les débits sont très proches du débit d'alerte renforcée.

A Toulouse, la Garonne a des airs de mois de juillet ou août avec quasiment à certains endroits la possibilité de traverser à pied... sans se mouiller.

De nouvelles mesures de restrictions des prélèvements sur les petits cours d'eau qui alimentent la Garonne entrent donc en vigueur à partir du vendredi 14 octobre et jusqu'au 31 octobre, sauf si la situation ne s'améliore pas. Elles concernent les bassins versants du Volp et du Ger, deux affluents de la Garonne qui viennent de franchir leur débit de crise.



Source de l'article.


   


Publicité