Kiboot

 

0-9  A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z

International

Le lac Poopó deuxième plus grand lac de Bolivie a disparu.


Le 11 Janvier 2016
   



Le lac Poopó s'est totalement asséché au cours des dernières années. Des milliers d'animaux sont morts dans cette catastrophe écologique qui contraint les habitants de la région à migrer.

C'était le deuxième plus grand lac de Bolivie, il n'en reste presque rien. Le lac Poopó s'est totalement asséché et offre aujourd'hui une panorama de désolation. Amorcé il y a plusieurs années, ce désastre écologique s'est accéléré ces deux derniers mois, note le site Actulatino.


"Il n'y a rien, encore moins de la vie".

"Nous avons un lac asséché. Aujourd'hui, c'est une pampa, un désert où l'on ne peut rien semer, rien produire. Il n'y a rien, encore moins de la vie", a confié un habitant rural de la zone à l'agence de presse EFE.

Des barques de marins sont coincées sur le lac, situé dans la région de l'Oruro, au sud de La Paz, la capitale du pays. L'assèchement a provoqué la disparition de 200 espèces d'oiseaux, de mammifères, de poissons. Trois espèces de flamants roses en voie d'extinction ont dû migrer, selon Actulatino.

Le vice-ministre de la Défense Civile a accordé 8 tonnes d'aide humanitaire aux 739 familles affectées par la sécheresse.



Source de l'article.


   


Publicité