Kiboot

 

0-9  A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z

Écologie

L'Indonésie va collaborer avec les États Unis pour lutter contre la pollution marine.


Le 7 Décembre 2015
   



L'ambassadeur américain en Indonésie Robert O. Blake a déclaré mercredi que le gouvernement américain avait récemment commencé à travailler avec la ville de Bandung dans un projet de valorisation énergétique permettant de recycler les déchets plastique et de les transformer en énergie.

"Ceci est une question importante, car de plus en plus de déchets, notamment des déchets en plastique, vont dans les océans. Une estimation récente a indiqué que 250 millions de tonnes de plastique s'ajouteront aux millions de tonnes de déchets déjà présents dans les océans d'ici l'an 2025 ", a déclaré Blake journalistes lors d'un événement au centre culturel américainamerica en ligne, intitulé " Sauvez nos océans contre la pollution ".

Il a déclaré que le projet américain mettrait l'accent sur le recyclage des déchets en plastique présents dans le cours supérieur de la rivière Ciliwung.

L'emplacement a été choisi afin de réduire le volume des déchets plastiques de la rivière qui finirait par couler dans la baie de Jakarta. Le projet devrait également fournir des revenus aux habitants de Bandung qui vont devoir collecter les nombreux déchets plastiques, a t-il poursuivi.

L'ambassadeur a ajouté qu'une étude de faisabilité a été menée pour le projet, qui est actuellement dans une période d'essai, son lancement officiel est prévu pour 2016.

Blake a également déclaré que la Croix-Rouge américaine a été pionnière d'un projet à Lombok pour recycler le plastique et les déchets organiques qui permettront également de fournir des revenus à la population.

Une étude récente de l'Université de Géorgie a classé l'Indonésie comme le deuxième plus grand pays pollueur des océans du monde, après la Chine. En 2010, l'Indonésie a produit 3,2 millions de tonnes de déchets en plastique, dont 1,29 millions de tonnes ont rejoint les océans, selon l'étude.

Le fondateur de la Fondation a déclaré que l'organisation avait déjà recyclé avec succès plus de 897.907 kilogrammes de déchets sur l'île cette année.

Le gouvernement va aussi mettre en place des lois sur la gestion des déchets, comme la création de taxes afin d'obliger les entreprises à réduire la production d'emballages en plastique et d'interdire l'utilisation des sacs en plastique.

Simple effet d'annonce suite à la COP21 ou réelle iniative pour la protection des océans, une chose est certaine, même si toute la population collaborerait et arretait de jeter leurs déchets dans les rivières, il faudra sans doute plusieurs dizaine d'années au pays pour retrouver une autre image que celle d'une gigantesque poubelle à ciel ouverte.



Source de l'article.


   


Publicité